Lectures et petites chroniques de Sandra mais pas que...

CHRONIQUE - La coupure

Fiona Barton
Thriller
Éditions Fleuvenoir
Paru le 13 septembre 2018
480 pages
 
Quand quelques lignes en bas de la colonne des brèves révèlent la découverte d'un squelette de bébé sur un chantier de la banlieue de Londres, la plupart des lecteurs n'y prêtent guère attention. Mais pour trois femmes, cette nouvelle devient impossible à ignorer.
Angela revit à travers elle le pire moment de son existence : quarante ans auparavant, on lui a dérobé sa fille à la maternité. Depuis, elle cherche des réponses.
Pour Emma, jeune éditrice en free lance, c'est le début de la descente aux enfers, car ce fait divers risque fort de mettre son secret le plus noir à jour et de détruire sa vie à jamais.
Quant à Kate, journaliste de renom et avide d'une bonne story, elle flaire là le premier indice d'une affaire qui pourrait bien lui coûter quelques nuits blanches.
Car toutes les histoires ne sont pas bonnes à être publiées... Encore moins quand elles font resurgir des vérités que personne ne souhaite connaître.


Extrait

Le bébé m'a tenue éveillée une grande partie de la nuit. J'ai déchiré l'article du journal dans l'idée de le jeter à la poubelle mais au final je l'ai glissé dans la poche de mon gilet. J'ignore pourquoi j'ai fait ça. J'avais décidé de ne pas m'an préoccuper. J'espérais que ça s'en irait.
 
 
Ma première expérience littéraire avec Fiona Barton s'est déroulée au fil des pages de "La coupure" un roman que je qualifierais plutôt de Policier/Suspense. L'autrice de "la veuve" (qui est dans ma wishlist depuis sa sortie) a su retenir mon attention en me happant totalement dans cette histoire.

Le rythme frôle la perfection sous la plume de l'autrice qui alterne quatre points de vues féminins autour de la découverte des ossements d'un nouveau né. Sans être truffé de rebondissements il reste sobrement haletant tenant le lecteur à un fil du début à la fin du récit. Mais qui est cet enfant et quel rapport avec certaines des héroïnes du livre? Cette question taraude le lecteur tout en suivant de près les faits et gestes des personnages, qui remplissent très bien leurs rôles jusqu'au dénouement. J'ai été touchée et troublée par l'histoire de Emma.

Quand arrive la révélation finale, ou vous avez devinez ou vous vous mettez une grande gifle pour ne pas avoir su résoudre l'énigme. Car finalement c'est sous le nez du lecteur du début à la fin.

En conclusion, une très belle découverte en ce qui me concerne. J'ai apprécié le côté suspens en douceur et j'avoue m'être fait avoir par la révélation finale. Je vous le recommande si vous appréciez comme moi les romans sans trop de carnage et hémoglobine.



CLUB DE LECTURE Août 2020