Lectures et petites chroniques de Sandra mais pas que...

CHRONIQUE - Nils 1 / Les Élémentaires

Jérôme Hamon et Antoine Carrion
Bande dessinée
Éditions Métamorphose
Paru le 25 mai 2016
56 pages
 
Je vous parle aujourd'hui de cette bande dessinée achetée il y a quelques temps déjà. Ce premier tome est paru en 2016 suivi par le tome 2 "Cyan" et le tome 3 "L'arbre de vie" qui a clôturé cette trilogie. En bref, une courte série qui sera parfaite pour combler les réfractaires des sagas interminables composées de beaucoup de tomes.

Résumé

Nils est une scintillante saga écologique à mi-chemin entre la mythologie nordique et les œuvres de Miyazaki. Selon de vieilles légendes, il existerait un monde au-delà de la matière. Un monde constitué d'êtres lumineux, sans lesquels cette matière resterait inerte. Ainsi, quand les territoires du Nord, jadis fertiles et florissants, se muent en terres arides où plus rien ne pousse, ces légendes ressurgissent et les regards se tournent vers les dieux anciens... Jeune garçon dans la fleur de l'âge, Nils, accompagné de son père, tente d'élucider ce mystère. Il rencontre ainsi ces êtres lumineux, les âmes de la nature qui le guident jusqu'à un royaume voisin à la technologie avancée... Une quête qui bouleversera son existence. Mémoire, souvenir, équilibre entre le monde des vivants et des morts, une histoire qui immerge et intrigue à travers des questions métaphysiques et existentielles où l'on suit l'épanouissement d'un jeune homme..

Mon avis

Une série avec un univers complexe représenté par des planches magnifiques qui m'ont emportées dans le monde de l'auteur avec fascination et émerveillement.

Science-fiction, mythologie nordique, écologie vont être quelques uns des supports qui vont porter la quête de Nils dans cette intrigue qui questionne et fait réfléchir autant les personnages de l'histoire que le lecteur.


Une ambiance aux notes fantastiques côtoyant pourtant une réalité bien plus proche de nous que des Dieux mythologiques qui est la technologie avancée dans laquelle nous baignons tous les jours. Ce mariage fait mouche et ancre le lecteur dans l'histoire.

J'ai aimé que Nils ait comme compagnon de route son père, unis dans l'aventure ils représentent la sphère familiale, la confiance, le soutien que tout en chacun sait pouvoir solliciter en tant normal de la part d'un proche, d'un parent, d'un frère ou d'une sœur...

Lorsque j'aurais acquis les deux tomes suivants je lirais à nouveau ce premier tome et enchaînerait avec les suivants afin de lire l'histoire d'une traite dans son intégralité et en avoir un ressenti dans son ensemble avec tous les détails.

En conclusion, je reste intriguée par l'univers, ce que nous propose l'auteur est original et fait réfléchir. J' ai hâte de connaître le dénouement de cette histoire.

 

CHRONIQUE - Les refuges

Jérôme Loubry
Policier - Thriller - Suspense
Éditions de l'épée
Paru le 4 septembre 2019
229 pages

Si vous ne connaissez pas encore cet auteur, il serait définitivement urgent que vous vous y intéressiez.

Jérôme Loubry nous offrait en septembre 2018 l'excellent roman " Le douzième chapitre " et avant cela il proposait à ses lecteurs son premier roman, "Les chiens de Détroit" paru en 2017 et qui forcément vient de rejoindre ma wishlist.

J'ai aujourd'hui le plaisir de vous parler de son dernier roman "Les refuges" qui a inondé les réseaux sociaux à travers les nombreux avis de mes collègues booktubeurs amateurs du genre policier/thriller. Dès sa sortie il a rejoint ma liste d'envie étant donné que j'avais adoré "le douzième chapitre".

Venons-en aux faits et commençons par le résumé de ce petit bijou.

RÉSUMÉ

Installée en Normandie depuis peu, Sandrine est priée d’aller vider la maison de sa grand-mère, une originale qui vivait seule sur une île minuscule, pas très loin de la côte.

Lorsqu’elle débarque sur cette île grise et froide, Sandrine découvre une poignée d’habitants âgés organisés en quasi autarcie.


Tous décrivent sa grand-mère comme une personne charmante, loin de l’image que Sandrine en a.


Pourtant, l’atmosphère est étrange ici. En quelques heures, Sandrine se rend compte que les habitants cachent un secret.


Quelque chose ou quelqu’un les terrifie. Mais alors pourquoi aucun d’entre eux ne quitte-t-il jamais l’île ?


Qu’est-il arrivé aux enfants du camp de vacances précipitamment fermé en 1949 ?
Qui était vraiment sa grand-mère ?


Sandrine sera retrouvée quelques jours plus tard, errant sur une plage du continent, ses vêtements couverts d’un sang qui n’est pas le sien...

EXTRAIT

- Ce camp de vacances aura pour but de réparer l'horreur de la guerre, lui avait-il expliqué. Nous commencerons par une dizaine d'enfants. Si l'expérience est concluant, nous continuerons en augmentant notre nombre de lits. J'ai rencontré beaucoup de familles. Toutes ont été séduites par notre projet.

MON AVIS

Je vais d'entré vous dire que ce roman est un immense coup de coeur et je dirais même qu'il rejoint la liste de mes meilleures lectures dans le genre Policier/Thriller/Suspense lus jusqu'à ce jour. (ça c'est fait!)

L'auteur à travers ses personnages fait monter la tension encore et encore sans aucune pitié jusqu'à vous lâcher (genre du 25ème étage), livrés à vous même avec cette histoire qui ne sortira de votre tête (et encore pas sûre) qu'après de nombreux jours. Si dans un premier temps l'étrangeté de l'histoire vous confirme qu'il y a un malaise, accrochez-vous car du malaise gentil gentil vous allez passer à un autre "nivel" et vous faire embarquer sur des montagnes russes qui vont vous lessiver jusqu'au tout dernier chapitre.

L'histoire est très complexe, mais Jérôme Loubry construit sa narration avec une telle intelligence que tout tient super bien, c'est cohérent, bien ficelé et le lecteur ne se perd pas. C'est tout simplement brillant.

Vous allez frémir, douter, ressentir de la compassion, de la colère, du dégoût, bref préparez-vous à passer des heures de lectures inoubliables ponctuées par une multitude d'émotions.

A chaque fois que je tourne la première page d'un thriller j'espère toujours qu'il va m’emmener  là où je n'aurais jamais pensé aller et "Les refuges" a été une pure merveille. Vivement une nouvelle parution de cet auteur avec lequel jusqu'à maintenant je me suis régalée et ressortie repue de mes lectures.

En conclusion, si je n'ai pas réussi à vous convaincre de vous jeter sur ce roman... je ne peux plus rien faire pour vous.

Fahrenheit 452 : Autour des Livres: Les acteurs et actrices de la littérature : Interv...

 Bonjour,
J'ai eu le grand plaisir de répondre à une interview dont je vous propose le lien pour que ceux qui le souhaite puisse aller y jeter un petit coup d'oeil.
Belle journée à tous
Fahrenheit 452 : Autour des Livres: Les acteurs et actrices de la littérature : Interv...: Silence je lis  (blog) Chaîne YouTube

CLUB DE LECTURE Août 2020