Lectures et petites chroniques de Sandra mais pas que...

CHRONIQUE - Journal d'un vampire en pyjama

Mathias Malzieu
Témoignage
Éditions Albin Michel
Paru le 27 janvier 2016
240 pages
 

« Me faire sauver la vie est l'aventure la plus extraordinaire que j'aie jamais vécue. »
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Extrait
 
Je suis officiellement un vampire depuis un mois, mais sans doute malade depuis beaucoup plus longtemps. Je saignais déjà quand je me jetais dans la foule lors des derniers concerts, l'année passée. Après avoir monté des escaliers, j'avais mal aux mollets comme si j'escaladais le col du Tourmalet. Je collectionnais les hématomes.
 

Voici un livre avec un quatrième de couverture bien énigmatique qui traînait dans ma liste d'envies depuis un sacré bout de temps. Malgré le temps qui passe certains titres ne perdent pas l'intérêt suscité à leur sortie et c'est pour cela que bien tardivement je me suis plongée dans la lecture de Journal d'un vampire en pyjama.

Avant de poursuivre il est bon de savoir que ce livre est un journal intime que l'auteur a tenu tout au long de son combat contre la maladie. Il a reçu le prix France Télévision Essai 2016.

Sans jamais baisser les bras Mathias Malzieu se bat contre une aplasie médullaire et tient ce journal intime comme un exutoire, avec un certain humour et une légèreté qui fait souvent sourire malgré le contenu. Qui n'aurait pas envie d'en vouloir à la terre entière pour l'injustice que l'on peut ressentir lorsqu'un diagnostique aussi lourd tombe?  Au contraire Mathias Malzieu nous livre ici un message d'espoir. Une tendresse envers les personnes qui l'entoure et le soutienne tout au long de la maladie, tels que son père, sa sœur, sa compagne et le personnel soignant.

Comme je suis heureuse d'avoir lu ce livre, je remercie l'auteur pour nous avoir livré jour après jour, sa souffrance, ses peurs, ses questionnements mais également son courage, son espoir, sa détermination dans un récit si intime.

En conclusion, que dire de plus sur ce témoignage sinon qu'il démontre que garder espoir et continuer à y croire est parfois la petite étincelle qui illumine le chemin jusqu'à la guérison.

CHRONIQUE - Serre-moi fort

Claire Favan
Policier - Thriller - Suspense
Éditions Robert Laffont
Collection: La bête noire
Paru le 11 février 2016
384 pages
 
Méfiez-vous de qui vous tend les bras... " Serre-moi fort. " Cela pourrait être un appel au secours désespéré.

 Du jeune Nick, d'abord. Marqué par la disparition inexpliquée de sa soeur, il est contraint de vivre dans un foyer brisé par l'incertitude et l'absence. Obsédés par leur quête de vérité, ses parents sont sur les traces de l'Origamiste, un tueur en série qui sévit depuis des années en toute impunité.

 Du lieutenant Adam Gibson, ensuite. Chargé de diriger l'enquête sur la découverte d'un effroyable charnier dans l'Alabama, il doit rendre leur identité à chacune des femmes assassinées pour espérer remonter la piste du tueur. Mais Adam prend le risque de trop, celui qui va inverser le sens de la traque. Commence alors, entre le policier et le meurtrier, un affrontement psycho logique d'une rare violence...

Extrait

En l'entendant ils font volte-face. Dans leur regard, il perçoit cet instant de flottement pendant lequel ils prennent la mesure des changements qui se sont opérés en lui. Et à la lueur d'incertitude qu'il capte dans leurs yeux, il comprend immédiatement ce qu'ils pensent: il y a erreur sur la personne, Adam Gibson ne ressemble pas à ça!

 
Me voici à nouveau aux prises avec l'un des roman de la très talentueuse Claire Favan. Après avoir lu "Inexorable", je n'ai pu résister à l'appel de "Serre-moi fort" qui a beaucoup fait parler de lui lors de sa sortie au sein de la communauté thriller reads.
 
J'ai tout d'abord été surprise au moment où s'achève la première partie du roman car je ne m'attendais pas qu'il soit composé de deux parties. Et croyez-moi le premier volet s'achève en "ho la vache".
 
Nous suivons de l'intérieur ce qui se passe au sein de cette famille dont la fille a disparu sans laisser de traces et l'autrice nous y plonge complètement avec des personnages très réalistes et bien développés. C'est profond, abouti et terriblement bien écrit.
 
Dans la deuxième partie où nous suivons le lieutenant Adam Gibson suite à la découverte d'un effroyable charnier, attendez vous à une scène incroyablement dure mais non gratuite car elle est le maillon indispensable à la suite de l'intrigue.
 
Une fin à la hauteur des 384 pages de ce roman époustouflant et brillant. Une fois de plus Claire Favan m'a plongée dans un thriller haute gamme, comme on en croise pas tous les jours.
 
Conclusion, excellente lecture, que dire de plus sinon que s'il n'est pas encore passé entre vos mains, je pense qu'il serait temps. 

CLUB DE LECTURE Août 2020