Lectures et petites chroniques de Sandra mais pas que...

CHRONIQUE - Le collectionneur

Fiona Cummins
Thriller
Éditions Slatkine & Cie
Paru le 18 octobre 2018
509 pages
 
Un tueur en serie encore plus effrayant qu'Hannibal Lecter
Le Collectionneur a tout organisé et mène une double vie. Dans l'une, il est comme vous et moi. Dans l'autre, il est le gardien d'un macabre musée de famille : une collection d'ossements humains.
Les collectionneurs cherchent toujours la rareté, l'objet unique. Deux enfants, Jakey Frith et Clara Foyle, souffrent l'un et l'autre d'une maladie génétique orpheline (une centaine de cas en France) qui fait se dédoubler les cartilages puis pousser les os jusqu'à l'étouffement, lamaladie de l'homme de pierre. Le Collectionneur se doit d'avoir ces deux pièces rarissimes que sont deux petits squelettes au tout début de leur déformation.
Dans sa traque éperdue, il déjoue la vigilance du père de Jakey et celle d'un détective trouble, Etta Fitzroy, qui enquête sur une série d'enlèvements.
 
Extrait
 
Quand Clara ressort de la boutique quelques secondes plus tard, en serrant contre elle un sachet en papier contenant des bonbons à la fraise, l'homme l'attend dehors, adossé à une grille.
 
 
Couverture qui donne froid dans le dos et résumé glaçant, voici les raisons qui m'ont amenées à m'intéresser à ce thriller signé par Fiona Cummins que je découvre avec ce roman paru aux éditions Slatkine & Cie. Ayant beaucoup aimé "La mémoire des morts" de Éric Berg et sachant qu'ils éditent Marc Voltenauer ainsi que Nicolas Feuz, cette maison d'édition a toute ma confiance et mon attention.
 
Un beau bébé de plus de 500 pages qui m'a emmenée dans une histoire sombre et sordide à un rythme soutenu et addictif grâce à des chapitres courts qui emmènent le lecteur d'une page à l'autre dans un réel page turner. Lorsque l'on est parents et que l'on lit ce livre on ne peut que trop bien s'identifier aux parents des enfants concernés dans ce récit et mesurer le cauchemar dans lequel ils se retrouvent plongés, on souffre avec eux de cette subite absence, de ce terrible vide.
 
Du côté des enfants, je suis passée par tellement d'émotions telles que la tendresse, la colère, le désespoir. Il s'agit ici d'un roman qui parle d'un tueur en série mais j'y ai trouvé tellement plus que ça. Comment ces enfants gèrent t'ils leurs handicaps? comment évolue une famille ayant un enfant particulier avant et après l'apparition de cet homme qui va faire basculer leurs vies dans l'horreur? L'innocence et la candeur de ces deux enfant m'a beaucoup touchée et bouleversée.
 
Nous allons donc suivre d'une part "le collectionneur" ainsi que les familles et les enfants. Trois points de vues très bien maîtrisés qui se succèdent ne laissant aucun répit au lecteur.
 
En conclusion, à nouveau cette maison d'édition m'a offert une excellente aventure livresque sous la plume très bien maîtrisée de Fiona Cummins qui a su transmettre des émotions très fortes et un suspense qui pourrait en garder plus d'un éveillé la nuit.
 
 


CLUB DE LECTURE Août 2020