Lectures et petites chroniques de Sandra mais pas que...

CHRONIQUE - Le miroir des âmes

Nicolas Feuz
Policier - Thriller
Éditions Slatkine & Cie
Paru le 23 août 2018
261 pages
" Le nouveau phénomène du polar helvétique " Le Temps.

Nicolas Feuz, plus de 100 000 exemplaires vendus en Suisse, débarque en France ?
Lorsque le procureur Kramer se réveille à l'hôpital, il ne lui reste que quelques bribes de souvenirs : la terrasse d'un café, des visages souriants, la fête des vendanges de Neuchâtel, puis l'explosion. Ensuite, le trou noir.

Deux flics, Mollier et Jemsen se lancent sur les traces du Vénitien, un tueur sans pitié qui vient de faire parler de lui en abattant un policier.
Extrait
Le vénitien regarda sa victime dans les yeux. C'était son habitude et son plaisir. Il avait noté que les plus faibles succombaient à un arrêt du cœur, causé par la douleur. Les plus résistants mouraient étouffés par l'obstruction des voies respiratoires.
Mon avis
Nicolas Feuz nous revient avec son 9ème roman qui donne le ton d'entrée de jeux avec une scène des plus sanglantes. Car en effet, le tueur est un "artiste", un peu particulier certes mais maîtrisant l'art du verre de Murano d'où le surnom très approprié du "Vénitien". Je n'en dirais pas plus je vous laisse déguster.
Une fois de plus l'auteur situe son récit dans la région Neuchâteloise. Étant moi-même citoyenne de ce magnifique lieu cela m'a permis d'être aux premières loges pour visualiser les scènes et j'admets être toujours ravie lorsque je peux imaginer les lieux avec une telle précision.

Nicolas Feuz maîtrise le petit jeux de cache cache auquel il s'adonne (avec amusement j'en suis sûre) avec son lecteur. Après son époustouflante performance, je nome "Horrora Borealis" et le renversant "Eunoto" il nous balance (les mains dans les poches et un petit sourire narquois aux lèvres) "Le miroir des âmes" qui vous laissera la bouche ouverte et épuisés d'avoir tenté de démasquer le tueur. Car disons-le clairement, je constate une fois de plus que l'auteur sait brouiller les pistes et surprendre ses lecteurs avec des twists incroyables.

En conclusion, un nouveau très bon roman que Nicolas Feuz nous offre ici et il devient une habitude d'attendre le suivant avec une très grande impatience.


CLUB DE LECTURE Août 2020