Lectures et petites chroniques de Sandra mais pas que...

CHRONIQUE - Nos vagues à l'âme

Georgia Caldera
Romance
Éditions J'ai lu
Paru le 17 janvier 2018
412 pages

 
"Cette douleur qui est la mienne, cette blessure, je la chéris. Puisque c'est tout ce qu'il me reste..."
 
Parfois, l'amour ne suffit malheureusement pas à tout résoudre, et quand ressurgissent les démons du passé, le fragile équilibre qu'avaient réussi à trouver Louis et Emma vole alors en éclats.
 
Si Emma est parvenue à prouver à Louis qu'il pouvait exister une fois descendu de son piédestal, saura-t-il de son côté lui confier les clés de son plus noir secret, prouvant ainsi qu'il a fait d'elle son exception ?
 
Une traversée houleuse, entre vengeance, passion et déchirements, en quête d'un salut qui ne pourra se réaliser qu'à travers l'autre.
 
Extrait 1
 
Je n'avais pas très envie d'écrire aujourd'hui. Pas du tout, pour être complètement sincère. Mais j'ai trop négligé ce carnet ces derniers jours. Aussi ai-je décidé de prendre mon courage à deux mains afin de coucher ces quelques mots pénibles, comme autant de nouvelles lacérations, sur le papier
 
Extrait 2
 
Je pensais avoir déjà fait le tour des souffrances que provoque le rejet, mais je me trompais. Cette douleur qui est la mienne en cet instant surpasse de très loin ce que j'ai pu connaître par le passé. Les sentiments, les vrais, ceux qui s'imposent d'eux-mêmes et vous transcendent, ceux-là changent tout. Et la blessure qui en résulte n'est jamais qu'à la mesure de leur intensité...
 
Mon avis
 
Après un début de lecture un peu ennuyeux car j'ai trouvé que ça tournait un peu en rond (je suppose que c'était pour bien ancrer la souffrance des personnages), "Nos vagues à l'âme" a su me remettre sur le chemin enthousiasmant de "Nos chemins de travers" (premier tome de la série) que j'avais littéralement adoré.
 
La plume poétique de l'autrice brode les révélations nécessaires à ce deuxième et dernier tome. Les personnages restent attachants en particulier Louis. Ils finissent leurs évolutions dans les règles de l'art entraînant dans leurs sillages les personnages secondaires.
 
Le fin mot de l'histoire traite d'un sujet douloureux et tabou l'autrice a très bien su mettre en scène ses personnages pour nous parler du thème qu'elle souhaitait aborder et que je ne vous révèlerais pas ici.
 
En conclusion, cette série composée de deux tomes est addictive, profonde, poignante. J'ai beaucoup aimé les heures de lecture que j'ai passé en compagnie de Emma et Louis, à souhaiter que tout s'arrange pour eux. Je ne peux que vous recommander ces deux romans.

CLUB DE LECTURE Août 2020