Lectures et petites chroniques de Sandra mais pas que...

CHRONIQUE

Vices
Thriller - Policier
Gipsy Paladini
Editions Fleuvenoir
Paru le 9 novembre 2017
408 pages

" Fais tout de même attention. C'est quand on baisse la garde que les chiens attaquent. "
 
Le temps où Marie se rêvait en justicière insoumise appartient au passé. Arrachée à sa campagne natale, condamnée aux artères viciées de la ville qui accueille la Brigade des jeunes victimes, où elle officie en tant que lieutenant, la jeune provinciale avale des couleuvres. Car sur le terrain, la justice est un concept. Suicides, harcèlements, disparitions, viols... Et comme si la cruauté du monde ne suffisait pas, Marie doit au plus vite se faire une place au sein d'une équipe de flics à vif.

Qui est l'homme dont Zolan crie le nom chaque nuit ? D'où vient cette fureur qui dévore Sophie ? Pourquoi, chaque premier jeudi du mois, le commandant reçoit-il toujours la même carte postale ? Voilà autant de secrets dissous dans les ténèbres urbaines au fond desquelles Marie espère enterrer le sien...
 

Extrait
 
Il me tire du véhicule, me dépoussière les épaules. C'est grotesque. Je suis crasseuse. Il reste planté devant moi, comme s'il cherchai à me dire quelque chose. Finalement, il hausse les épaules et me tourne le dos.
 
Le crissement des pneus résonne encore dans mes oreilles quand je reconnais le portillon du jardin, le pommier, les primevères, la résidence de Konrad Wuensch et les plantes derrière les fenêtres de mon duplex. Alors, je comprends que malgré ma volonté, jamais je ne réussirai à me suicider.
 
La seule manière pour moi de survivre, c'est de la tuer.
 
Mon avis
 
Lorsque j'ai pour la première fois entendu parler de Gipsy Paladini ce fut au festival "Lausan'noir" et en ces thermes "Gipsy Paladini est une femme qui écrit comme un homme". Je ne m'attendais pas à me retrouver face à une femme très féminine lorsque je me suis approchée pour me faire dédicacer son roman "Vices". Comme quoi l'habit ne fait pas le moine. (vous pourrez vous en rendre compte par vous-même avec la photo ci-dessous).
 
Et je confirme. L'autrice retire ses gants blancs et ses talons aiguilles à l'heure de passer en mode pro et c'est extraordinaire. Le contraste entre la personne et sa plume est foudroyant. Le récit est cru, sans détours, d'un réalisme époustouflant.
 
Passons maintenant au contenu du roman qui nous intéresse aujourd'hui. Une ambiance très polar, sombre et efficace englobe les protagonistes de ce livre. Des personnages bien travaillés et très réels aux secrets bien enfouis, pourchassant leurs propres démons tout en faisant face à des enquêtes des plus réalistes (deux enquêtes) et cela donne une crédibilité à toute épreuve. Des faits divers que l'on pourrait lire dans n'importe quel quotidien et cela touche, "bang", cela vous révolte, vous attriste, vous émeut...
 
Un roman à double suspens. Premièrement les enquêtes en elles-mêmes sur le terrain et en parallèle les secrets de Marie, Zolan et les autres, qui ne sont toujours pas révélés à ce jour, oui oui il y a une suite qui est prévue. L'autrice a su laisser ses lecteurs au chaud trépignants d'impatience dans l'attente de connaître la suite de "Vices".
 
 

CLUB DE LECTURE Août 2020