Lectures et petites chroniques de Sandra mais pas que...

CHRONIQUE - Juste avant le bonheur

Angès Ledig
Contemporain
Éditions Pocket
Paru le 2 octobre 2014
336 pages
 Cela fait longtemps que Julie ne croit plus aux contes de fées. Caissière dans un supermarché, elle élève seule son petit Lulu, unique rayon de soleil d'une vie difficile. Pourtant, un jour particulièrement sombre, le destin va lui sourire. Ému par leur situation, un homme les invite dans sa maison du bord de mer, en Bretagne. Tant de générosité après des années de galère : Julie reste méfiante, elle n'a pas l'habitude. Mais pour Lulu, pour voir la mer et faire des châteaux de sable, elle pourrait bien saisir cette main qui se tend...

Cet ouvrage a reçu le Prix Maison de la Presse
 
Extrait
 
Il aime que je lui lise des histoires. Il en connaît certaines par cœur, et gare à moi si je change les phrases.
Il adore voir fleurir les décors de Noël dans les vitrines, le salon. Il dit encore "Nouël" et garde toujours les "r" pour lui.

Mon avis

Il m'a été difficile de ne sélectionner qu'un extrait pour ce roman tant il y aurait de passages à vous partager.
 
J'ai lu ce roman en lecture commune avec Audrey de la chaîne "Audrey BookWord" dans le cadre du "summer bingo" et je suis passée par tant d'émotions différentes tout au long de ma lecture qu'il va faire partie de ces romans que je n'oublierais pas.
 
La plume est accessible, fluide et touchante. L'autrice a parfaitement su me transmettre les émotions de ses personnages. Je ne m'attendais pas du tout à trouver un tel contenu et si la fin de l'histoire est feel good elle n'enlève en rien les traces indélébiles qu'un tel drame peu laisser et on le comprend bien.
 
Comment se relever et continuer lorsque le monde s'écroule autour de nous? avec du temps et les bonnes personnes qui nous tendent une main bienveillante.
 
En conclusion, une très belle lecture, de celles qu'on butine sur une plage en été ou au coin du feu en hiver.


CHRONIQUE - The promised Nerverland

Shonen
Suspens - Fantastique
 
Dessin: Posuka Demizu
Scénario: Kaiu Shirai
Traduction: Sylvain Chollet
Éditeur VF: Kazé
Paru le: 25 avril 2018
Pages: 193
Origine: Japon - 2016
VF: 3 (en cours)
Tome 4 attendu pour le 24 octobre 2018
VO: 10 (en cours)
Conseillé: +12

Emma, Norman et Ray coulent des jours heureux à l’orphelinat Grace Field House. Entourés de leurs petits frères et soeurs, ils s’épanouissent sous l’attention pleine de tendresse de « Maman », qu’ils considèrent comme leur véritable mère. Mais tout bascule le soir où ils découvrent l’abominable réalité qui se cache derrière la façade de leur vie paisible ! Ils doivent s’échapper, c’est une question de vie ou de mort !

Mon avis

C'est un premier manga autant pour le dessinateur que pour le scénariste et c'est très réussi. Une alliance qui a fait mouche nous embarquant dans une histoire aux débuts tout doux tout choux qui va très vite basculer dans un genre plutôt style film d'horreur. La bascule faite, vous vous retrouvez enchaînés à ce manga jusqu'à la dernière page.

Le style des dessins se démarque de ce que nous pouvons voir d'habitude et cela peut surprendre. Les traits sont fins et précis et pour ma part j'ai apprécié le coup de crayon de Posuka Demizu que l'on peut très facilement identifier au premier coup d'œil. En bref, il a su créer sa marque de fabrique. Le scénario est bien mené, clair et accessible. Que du bonheur.

En conclusion, foncez!



 

CHRONIQUE - Nos vagues à l'âme

Georgia Caldera
Romance
Éditions J'ai lu
Paru le 17 janvier 2018
412 pages

 
"Cette douleur qui est la mienne, cette blessure, je la chéris. Puisque c'est tout ce qu'il me reste..."
 
Parfois, l'amour ne suffit malheureusement pas à tout résoudre, et quand ressurgissent les démons du passé, le fragile équilibre qu'avaient réussi à trouver Louis et Emma vole alors en éclats.
 
Si Emma est parvenue à prouver à Louis qu'il pouvait exister une fois descendu de son piédestal, saura-t-il de son côté lui confier les clés de son plus noir secret, prouvant ainsi qu'il a fait d'elle son exception ?
 
Une traversée houleuse, entre vengeance, passion et déchirements, en quête d'un salut qui ne pourra se réaliser qu'à travers l'autre.
 
Extrait 1
 
Je n'avais pas très envie d'écrire aujourd'hui. Pas du tout, pour être complètement sincère. Mais j'ai trop négligé ce carnet ces derniers jours. Aussi ai-je décidé de prendre mon courage à deux mains afin de coucher ces quelques mots pénibles, comme autant de nouvelles lacérations, sur le papier
 
Extrait 2
 
Je pensais avoir déjà fait le tour des souffrances que provoque le rejet, mais je me trompais. Cette douleur qui est la mienne en cet instant surpasse de très loin ce que j'ai pu connaître par le passé. Les sentiments, les vrais, ceux qui s'imposent d'eux-mêmes et vous transcendent, ceux-là changent tout. Et la blessure qui en résulte n'est jamais qu'à la mesure de leur intensité...
 
Mon avis
 
Après un début de lecture un peu ennuyeux car j'ai trouvé que ça tournait un peu en rond (je suppose que c'était pour bien ancrer la souffrance des personnages), "Nos vagues à l'âme" a su me remettre sur le chemin enthousiasmant de "Nos chemins de travers" (premier tome de la série) que j'avais littéralement adoré.
 
La plume poétique de l'autrice brode les révélations nécessaires à ce deuxième et dernier tome. Les personnages restent attachants en particulier Louis. Ils finissent leurs évolutions dans les règles de l'art entraînant dans leurs sillages les personnages secondaires.
 
Le fin mot de l'histoire traite d'un sujet douloureux et tabou l'autrice a très bien su mettre en scène ses personnages pour nous parler du thème qu'elle souhaitait aborder et que je ne vous révèlerais pas ici.
 
En conclusion, cette série composée de deux tomes est addictive, profonde, poignante. J'ai beaucoup aimé les heures de lecture que j'ai passé en compagnie de Emma et Louis, à souhaiter que tout s'arrange pour eux. Je ne peux que vous recommander ces deux romans.

CHRONIQUE - Jusqu'à ce que nos os pourrissent

Shonen
Suspens - Fantastique
 
Dessin: Yae Utsumi
Scénario: Yae Utsumi
Traduction: Silvestre Jean-Benoit
Éditeur VF: Pika
Paru le: 9 mai 2018
Pages: 192
Origine: Japon - 2016
VF: 2 (en cours)
Tome 3 attendu pour le 5 septembre 2018
VO: 7 (série terminée)
Conseillé: +14

Chaque été, cinq amis d'enfance se réunissent devant la tombe d'un cadavre qu'ils ont enterré au fond d'une grotte. Ils se remémorent ainsi leur crime et renouvellent leur serment d'amitié. Mais cette fois-ci, leurs rituel morbide ne se passe pas comme prévu: le corps a disparu... Pire: un maître-chanteur menace de révéler leur secret! Peur et suspicion s'immiscent alors dans le groupe d'amis...


Yae Utsumi entre en scène avec cette première série parue au Japon en 2016.

La couverture, le titre et le résumé de ce shonen ne laissent aucun doute possible quand au contenu de ce manga. Ma curiosité l'a emporté et j'ai bien fait. Moi tout ce qui est secrets j'adore!

Bien que construit dans un schéma classique mais efficace, l'histoire a très vite su me happer. Un suspens bien ficelé autour de nos cinq personnages tient le lecteur en haleine. Nous ne savons pas à qui appartient le corps qu'ils ont enterré, ni le mobile, ni les circonstances et si le mystère plane autour de cet évènement il vient s'y ajouter un maître chanteur qui aurait découvert leur terrible secret.

Les personnages sont attachants malgré que l'on sait qu'il ont commis quelque chose de terrible dans le passé.

Malgré un coup de crayon assez basique, le crayonnage bien maîtrisé refléte bien les émotions des personnages qui composent ce manga au scénario clair et cohérent. 

En conclusion, Yae Utsumi a su me séduire avec ce premier tome très réussi dont je brûle de connaître la suite.  Je vous retrouve en fin de série pour un avis global.

CHRONIQUE - Le couvent des damnées 1


Seinen
Historique - Suspens
 
Dessin: Minoru Takeyoshi
Scénario: Minoru Takeyoshi
Traduction: Leclerc Yohan
Éditeur VF: Glénat
Paru le: 4 janvier 2017
Pages: 224
Origine: Japon
VF: 6 (série terminée)
VO: 6 (série terminée)
Conseillé: +14
 
Au XVIe siècle, dans le Saint-Empire romain, l inquisition condamnait de nombreux innocents au bûcher. Privée de sa famille, Ella se retrouve envoyée dans un couvent qui rééduque les filles de sorcières . Tortures et miracles viendront-ils à bout de la flamme de vengeance qui brûle en elle ?
 


 
Il y a des mangas dont le succès sur la toile vous pousse à la curiosité et cela a été le cas pour "Le couvent des damnées". Malgré cela je l'ai laissé traîner dans ma pile à lire jusqu'à aujourd'hui et c'est pas plus mal car cela m'a permis de le lire avec un certain recul, la vague d'engouement étant passée.
 
J'ai remonté le temps jusqu'au moyen-âge pour y retrouver notre héroïne principale "Ella". Nous nous trouvons en Allemagne et suivons le sombre destin de cette jeune fille à la forte personnalité mais victime  malgré elle d'une période historique dictée par les croyances et les superstitions.
 
Une plongée apnéique dans la rudesse des monastères catholiques de l'époque où l'on peut aisément mesurer l'horreur des conditions de vie imposées. Il y a des passages très durs et violents ce qui justifie l'âge recommandé de +14.
 
Je me suis très vite attachée à Ella. Elle a su toucher la corde sensible en moi me faisant passer par un tas d'émotions allant de la colère au sentiment d'injustice.
 
Le suspens de ce manga s'appuie sur le destin de Ella. Que va t'elle devenir, comment va t-elle évoluer?
 
Le coup de crayon est très bon et j'ai apprécié la représentation de l'héroïne lorsqu'elle était petite fille, mignonne à croquer.
 
 
J'ai dans ma pile à lire les tomes 2, 3 et 4 mais je vais attendre de recevoir les tomes 5 et 6 pour lire la série dans son intégralité.
 
En conclusion, une très bonne expérience de lecture avec ce premier tome. Je le recommande à toute personne souhaitant découvrir cet univers religieux de l'époque du moyen-âge et vous donne rendez-vous en fin de série pour un avis global.


CHRONIQUE - Écoute ton corps (tome 1)

Lise Bourbeau
Spiritualité - Développement personnel
Éditions E.T.C. ING
Paru le 3 septembre 1999
255 pages
 
L'auteur vous invite à faire l'expérience consciente de ce qui se passe en vous aux niveaux physique, émotionnel, mental et spirituel. En fin de chapitre, les exercices pratiques vous aident à devenir conscient de la façon de vous aimer et d'aimer les autres. L'ouvrage le plus vendu dans le domaine du développement de soi.
 
Extrait (source amazone)
 
LE BUT PRIMORDIAL DE L'ÊTRE HUMAIN

T'es-tu déjà arrêté pour te demander ce que tu fais ici sur terre ? Quel est ton but en tant qu'être humain ? Combien de personnes l'ignorent !

La réponse est pourtant simple. Nous avons tous le même but : celui d'ÉVOLUER.

Tout ce qui s'appelle VIE doit grandir. Regarde un peu autour de toi. Lorsqu'une fleur ou un arbre cesse de grandir, c'est qu'il meurt. Cela va de même pour l'espèce humaine. Tout individu doit grandir et aller de l'avant dans son évolution. Grandir pour l'humain signifie «grandir intérieurement». C'est ton âme qui grandit tout au long de ta vie et non pas ton corps physique.

Mais comment parvient-on à grandir ? JÉSUS nous l'a enseigné et nous l'a transmis très simplement en affirmant que les deux principales vérités de l'être humain sont d'aimer et d'avoir la foi. Il ne semble n'y avoir rien de si compliqué en soit, mais tant que l'être humain se bornera à se créer des problèmes de toutes sortes, l'incompréhension de ces deux lois demeurera.

On dit que lorsque l'être humain aura appris à s'aimer lui-même et les autres de façon totale, il aura maîtrisé la matière et son existence sur terre ne sera plus nécessaire.

On doit considérer la terre comme une entité par elle-même, c'est-à-dire une âme, une personne. Elle a aussi comme responsabilité d'évoluer.

Chaque être humain est considéré comme une cellule de la terre tout comme ton corps a des billions de cellules. Si chacune de tes cellules est en santé, tu auras un corps en santé avec lequel il te sera agréable de vivre. Il en va de même pour la terre.

C'est à chaque être humain que revient la tâche de se purifier, de se maintenir en santé physique, mentale et émotionnelle. Ainsi, l'harmonie régnera entre tous et la terre deviendra un lieu prospère.

Tu es ici sur terre pour veiller à ta propre évolution et non à celle des autres. Il est inutile d'utiliser toutes tes énergies à vouloir juger, diriger et mener les autres. Tu te retrouves sur terre uniquement pour toi.

Tout au long du livre, il y aura des implications, des moyens, des outils qui te permettront de devenir maître de ta vie. a mesure que tu développeras cette grande foi et ce grand amour en toi, tu dégageras une telle énergie que tes réactions face à ton environnement et celles de ton environnement face à toi en seront complètement transformées.

La terre ou la société est aussi forte que son plus faible individu tout comme une chaîne est aussi forte que son plus faible maillon.

Plusieurs affirment qu'on retrouve beaucoup d'évolution sur terre, que la terre dans son ensemble évolue. Pourtant, il s'agit de regarder tout autour pour prouver le contraire : les pharmacies, hôpitaux, prisons et asiles se multiplient; les gens sont de plus en plus malades; ils ont de réels problèmes physiques; les médias d'information (télévision, radio, journaux, cinéma) nous révèlent quotidiennement des atrocités... Est-ce là le reflet de l'évolution ? L'être humain a raison d'être insatisfait.
 
Mon avis
 
Bonjour à tous,
 
Je vous parle aujourd'hui d'un des nombreux ouvrages de Lise Bourbeau. Ce premier tome d' "écoute ton corps" est le premier livre écrit par cette autrice.
 
 
Ce livre a été une révélation pour moi. Je me posais tellement de questions qui restaient sans réponses depuis si longtemps que lorsque j'ai lu ce livre tout est devenu très clair et un nouveau chemin est apparu devant moi.
 
Très accessible il est le livre de développement personnel par lequel il faudrait commencer. Divisé en cinq parties il va aborder des sujets tels que l'ego, les peurs, la culpabilité. La partie cinq "A l'écoute de ton corps physique" nous éclaire vis à vis de nos maux physiques qui sont la pour tirer la sonnette d'alarme car ils sont la conséquence d'un mal être mental ou émotionnel.
 
Ce livre peut être l'amorce à un éveil spirituel en douceur et en toute clarté. Vous apprendrez à reconnaître les mécanismes que met en place votre mental afin de faire taire votre être de lumière. Il peut être le début d'une nouvelle vision du monde et de ce que nous sommes vraiment tout en améliorant notre relation aux autres et à nous même.
 
En ce qui me concerne j'ai choisi de le lire d'une traite et de revenir lire chapitre par chapitre en faisant les exercices. Comme je le dis souvent chacun son chemin pour atteindre ses objectifs, alors peut-être que vous serez plus à l'aise en alternant directement lecture du chapitre et application des exercices.
 
En conclusion, un super ouvrage qui vous ouvre les portes d'une nouvelle vision de l'être humain et du monde je le recommande à 1000%.
 


Chronique

NICHOLAS
(Saga il était une fois / premier tome)
Romance
Emma Chase
Editions Hugo Roman
Paru le 1er février 2018
360 pages
 
Emma Chase, reine de la comédie romantique, revient avec une série... Royale !
" Passion, plaisir et royauté font de ce conte de fées sexy un véritable page turner. " Audrey Carlan (Calendar Girl)
Nicholas Pembrook est le prince héritier du trône de Wessco. Son Délice Royal, comme le nomment les médias est incroyablement sexy, il a un charme fou mais il est incroyablement arrogant... en même temps, comment ne pas l'être quand tout le monde s'incline constamment devant vous ?

Par une nuit froide, sous les flocons de neige à Manhattan, le prince rencontre une ravissante brune qui ne baisse pas les yeux et ne fait pas de révérence... mais qui lui envoie une tarte en pleine figure. Nicholas tombe sous le charme et est prêt à tout pour parvenir à ses fins.

Olivia Hammond, serveuse à New York se fiche de la royauté et n'avait jamais imaginé rencontrer un prince. Il était une fois une Reine austère et inflexible, un prince héritier de secours complètement instable et des paparazzis acharnés. Même si le royaume a échangé son carrosse contre une Rolls Royce et qu'aucune tête n'est tombée depuis bien longtemps, la famille royale n'entend pas accepter de roturière sur le trône.

Nicholas a grandi les yeux rivés sur lui, mais aujourd'hui c'est pire, avec l'échéance d'un mariage royal, le monde entier scrute ses moindres mouvements. Mais le plus important, au-delà de ce qu'il représente, le prince devra décider qui il veut être : un roi...ou l'homme qui aimera Olivia pour toujours.
 
 
Extrait
 
Que donner à un prince? Un homme qui a tout un pays à ses pieds et le monde entier à portée de main?
 
Quelque chose que seule une New-Yorkaise peut lui offrir.
 
Mon avis
 
Voici le premier tome de la saga "Il était une fois" envers lequel toute femme un temps soit peu rêveuse et romantique sera attirée. Le nom de la saga nous promet un conte  romantique appuyé par une belle couverture, où Dieu merci on ne trouve pas à nouveau un homme à moitié nu posant de manière suggestive, mais un "Nicholas" très classe, digne de son rang de prince héritier.
 
En ce qui me concerte j'y ai trouvé tous les ingrédients nécessaires à l'élaboration d'un très bon moment de lecture. Les personnages très sympas et attachants, évoluent dans un univers moderne avec tous les codes du conte de fée.
 
J'ai beaucoup apprécié l'introductions dans ce tome des personnages qui composent les tomes suivants de façon telle que personnellement je me suis déjà beaucoup attachée à eux et je me réjouis donc de les retrouver afin de connaître leurs destinées.
 
En conclusion, une très bonne romance avec des ingrédients bien pesés que je recommande vivement.
 
 


LES BLAS BLAS DE SANDRA - Un dimanche bien paisible

Chers(ères) lecteurs(rices),

J'ai eu envie de passer par ici pour vous partager cette photo que j'ai prise ce matin. Je profite d'un dimanche paisible pour m'adonner à diverses activités que j'aime beaucoup car en semaine c'est un peu plus difficile alors voilà...
 
J'ai pris le temps de créer cette composition pour mon compte instagram et je pense aller me promener cette après-midi afin de tenter de récolter des fleurs sauvages et autres pour mes décos photos à venir.
 
J'ai du retard dans mes chroniques et j'ai déserté Youtube, je ne suis pas très motivée en ce moment cela doit être dû à la chaleur. Je préfère lire, broder, dessiner, me promener en forêt etc... mais je ne vous oublie pas et je vous retrouve très bientôt avec ma chronique de "Nicholas" de Emma Chase. Une vidéo Youtube devrait sortir la semaine prochaine, ce sera très certainement un point lecture mais pas sûr étant donné que je suis un peu un électron libre et je suis mes envies et inspirations du moment.
 
Je vous souhaite de belles lectures et activités créatrices en tout genre à consommer sans modération.

A très bientôt
Sandra

CHRONIQUE

Quelques minutes après minuit
Jeunesse
Patrick Ness
Editions Folio Junior
Paru le 21 novembre 2016
208 pages

Depuis que sa mère est malade, Conor, treize ans, redoute la nuit et ses cauchemars. Chaque fois, quelques minutes après minuit, un monstre apparaît sous la forme d'un arbre gigantesque qui apporte avec lui l'obscurité, le vent, les cris. Le monstre vient chercher quelque chose de très ancien et de sauvage. Il veut connaître la vérité...

Extrait

Il chassait ces pensées hors de son esprit mais elles revenaient sans cesse et il lui fallait encore les chasser. Au bout d'une éternité, il finit quand même par sombrer dans le sommeil, mais il ne s'en rendit vraiment compte que lorsque le cauchemar arriva.

Mon avis

Avant de vous partager mon avis sur ce roman, je trouve important que vous puissiez lire la note de l'auteur qui se trouve en tout début de ce livre, afin de comprendre ce qui l'a amené à rédiger "quelques minutes après minuit". Comment le destin a uni Patrick Ness à Siobhan Dowd pour cette aventure littéraire. L'histoire de ce livre débute avant sa rédaction et elle est déjà très belle.

Note des auteurs

Je n'ai jamais eu la chance de rencontrer Siobhan Dowd. Je la connais comme la plupart d'entre vous à travers ses livres magnifiques. Quatre romans électrisants pour jeunes adultes; deux publiés de son vivant, deux après sa mort trop précoce. Si vous ne les avez pas lus, dépêchez-vous de combler cette lacune.

Ce livre aurait été son cinquième. Elle avait les personnages, une ébauche, et un début. Ce qui lui manqua, malheureusement, ce fut le temps.

Quand on m'a demandé si je pouvais envisager de tirer un livre de son travail, j'ai hésité. Ce que je ne ferais pas ce que je ne pouvais pas faire c'était écrire un roman qui aurait inité sa voix. Je ne lui aurais pas rendu service, ne au lecteur, et encore moins à son histoire. Je ne pense pas qu'une bonne littérature puisse naître de cette façon.

Mais l'intérêt des bonnes idées, c'est qu'elles en engendrent d'autres. Avant même d'y songer consciemment, les idées de Siobhan m'en suggérèrent de nouvelles, et je me mis à ressentir ce fourmillement que tout écrivain attend: le besoin de commencer à poser les mots sur le papier, le besoin de raconter une histoire.

J'avais et j'ai encore l'impression d'avoir reçu le témoin dans une course de relais, comme si un écrivain particulièrement remarquable m'avais donné son histoire et dit: "Vas-y, prends-la et cours. Secoue le monde." Alors c'est ce que j'ai voulu faire. En chemin, je n'ai obéi qu'à une seule règle de conduite: essayer d'écrire un livre que Siobhan aurai aimé. Aucun autre critère n'a réellement comté.

Maintenant, l'heure est venue de vous tendre le témoin. Les histoires ne s'achèvent pas avec les écrivains, quel que soit leur nombre en début de course. Voici ce que Siobhan et moi nous avons conçu.

Alors allez-y prenez-le. Courez. Secouez le monde.


Mon avis (suite)

Comme pour "Nos étoiles contraires" je suis allée vers ce roman à reculons car comme certains d'entre vous le savent déjà, je suis très sensible aux histoires tristes, alors j'ai tendance à les éviter. Mais suite à de nombreuses chroniques et réactions de mes copinautes sur les réseaux sociaux ma curiosité l'a emporté. C'est donc avec une petite angoisse que j'ai un jour tourné la première page de "Quelques minutes après minuit".

Le sujet de fond a beau être très réaliste l'auteur nous entraîne au-delà de la conscience humaine avec une efficacité sans équivoque. A la base destiné à un public jeune, le style littéraire de ce roman se veut clair et abordable, cependant ne vous y méprenez pas, il fera le bonheur de tout adulte appréciant une plume professionnelle et aboutie.

Un sujet très dur sert de tremplin pour nous entraîner dans les traumas, peurs et dénis que l'être humain peut ressentir et mettre en place lorsque cela est nécessaire. A la fois, un peu terrifiant et glaçant mais également touchant et profond ce roman m'a bousculé et émue.

En conclusion, placez un petit mouchoir en guise de marque page pour lire ce livre, il devrait vous être de grande utilité à un moment ou un autre.
 

CLUB DE LECTURE Août 2020